ATOMISEURS À TRACTEUR – GUIDE D’ACHAT

Le Guide pour s’orienter vers le choix des Meilleurs Atomiseurs à Tracteur
Rédigé et complété par de Vrais Experts des Machines Agricoles à Tracteur

1. Introduction

Les atomiseurs à tracteurs sont le choix le plus efficace et professionnel pour le traitement de pesticides dans les vergers, les oliveraies et les vignobles. Ils sont utilisés avec un tracteur agricole qui peut les intégrer à sa structure à travers le classique raccord à trois point ou les tracter.

Les atomiseurs sont en mesure de nébuliser parfaitement le produit à distribuer : ils créent des petites gouttes denses qui permettent une distribution uniforme sur toutes les surfaces.

Ces machines peuvent être sous-divisées en fonction de leur capacité et de la méthode d’utilisation avec le tracteur. En effet, nous trouvons :

  • Atomiseurs à tracteurs agricoles portés de 200 litres
  • Atomiseurs à tracteurs agricoles portés de 300 litres
  • Atomiseurs à tracteurs agricoles portés de 400 litres
  • Atomiseurs à tracteurs agricoles portés de 600 litres
  • Atomiseurs à tracteurs tractés.

2. Typologies d’atomiseurs

Comme mentionné, parmi les principaux aspects qui différencient les atomiseurs à tracteur, nous trouvons le type de raccord au tracteur.

Atomiseur Porté
Atomiseur Tracté

Les atomiseurs à tracteur peuvent être « portés » ou « tractés » par le tracteur, qu’entendons-nous par ces deux termes ?

Les modèles portés sont intégrés au tracteur par une structure spécifique en acier et par un raccord à trois points tandis que les modèles tractés sont reliés au tracteur par un attelage réglable en longueur pour être ensuite tractés par le tracteur agricole, ils sont équipés de roues robustes pour une meilleure mobilité.

2.1 Atomiseurs Portés

Les atomiseurs à tracteur portés sont la catégorie la plus diffusée dans le secteur des traitements phytosanitaires, ils sont intégrés au tracteur par des structures en acier galvanisé à chaud particulièrement résistant à la rouille.

Ils sont reliés au tracteur par un attelage à trois points avec des pivots en acier positionnés dans la partie arrière de la machine.

Nous pouvons les diviser en plusieurs modèles comme suit :

  • Aspiration avant : Le flux d’air est redirigé vers l’arrière par rapport à la zone d’aspiration
  • À tour : Le système d’aspiration le plus précis, il est choisi pour les traitements dans les vergers, les vignobles et les oliveraies car il dirige le produit à travers des courants d’air extrêmement précis et uniformes.
  • Aspiration arrière : Le système de ventilation standard, la version la plus économique et fonctionnelle.
Aspiration avant
Aspiration à tour
Aspiration arrière

L’aspiration avant et l’aspiration arrière, sont similaires en termes de méthode de travail et de distribution du produit mais elles sont différentes : en effet, avec l’aspiration avant la machine prélève l’air de la partie avant de la turbine, cela évite la contamination avec les produits chimiques utilisés.

Le flux d’air et le mélange phytosanitaire sont dirigés vers l’arrière par rapport à la zone d’aspiration de l’atomiseur, ils éliminent la ré-aspiration du mélange et limitent également le dépôt de feuilles et de saletés vers la grille d’aspiration du flux. Avec ce type d’aspiration, le flux du produit nébulisé est distribué de manière plus efficace sans risquer de contaminer des cultures proches et éloignées de l’opérateur, ce qui garantit une plus grande protection pour la personne à bord du tracteur qui ne respirera pas le produit utilisé.

2.2 Atomiseurs Tractés

Les atomiseurs tractés sont des machines qui se raccordent toujours au tracteur à travers un attelage à trois points mais qui, à la différence des modèles portés, sont tractés par le tracteur agricole.

L’avantage principal de l’utilisation de cette typologie d’atomiseurs à tracteur réside dans la grande couverture du terrain qu’ils offrent : grâce à leurs grandes dimensions et à leur capacité d’être tractés, ces atomiseurs sont en mesure de couvrir de grandes surfaces en peu de temps.

Les grandes roues permettent de l’accrocher à des machines moins puissantes et d’assurer une bonne adhérence sur des terrains irréguliers et accidentés.

3. La composition

Les parties principales qui composent un atomiseur à tracteur agricole sont : la turbine, le réservoir, le groupe de commandes et la pompe à tracteur.

La turbine.
Le réservoir.
Le groupe de commandes.
La pompe à tracteur.

3.1 La turbine

La dimension de la turbine est l’un des éléments les plus importants d’un atomiseur car elle détermine la puissance du jet d’air et la finesse de la nébulisation. En effet, une plus grande quantité d’air signifie une plus grande capacité de la machine à effectuer les opérations à des hauteurs et à des distances plus importantes.

Les turbines sont orientables et assurent une excellente résistance aux agents atmosphériques. Ils permettent de distribuer le produit de manière homogène sur la parcelle de terrain. Leur diamètre peut mesurer 60 cm, dans les cas les plus petits, jusqu’à arriver à 80 cm.

Turbine de 60 cm de diamètre.
Turbine de 70 cm de diamètre.
Turbine de 80 cm de diamètre.

Les atomiseurs avec turbine de 60 cm de diamètre sont conseillés et généralement utilisés pour des travaux de niveaux hobby.

Avec une turbine de 70 cm de diamètre, il est possible d’effectuer des travaux de niveau semi-professionnel, les turbines avec des diamètres plus grands en revanche, comme celle de 80 cm, sont utilisées pour des travaux plus professionnels et intenses.

Diamètre des turbines Niveau
60 cmNiveau hobby
70 cmNiveau semi-professionnel
80 cmNiveau professionnel
Distribution du produit phytosanitaire avec un atomiseur à tracteur avec turbine de 70 cm de diamètre.

Comme mentionné, le groupe turbine est l’élément qui détermine la puissance de l’atomiseur, c’est-à-dire la capacité de la machine à pousser le produit nébulisé en hauteur et en largeur.

Avec une référence de turbine de diamètre moyen, (c’est-à-dire de 70 cm), un atomiseur arrive à diffuser le produit jusqu’à 5 mètres de hauteur et 10-12 mètres de largeur.

3.2 Système avec contre-hélice

Les turbines peuvent aussi être équipées d’une double hélice, ou plus spécifiquement d’un système de « contre-hélice ».

À la différence du système classique à hélice simple, la ventilation est équipée d’une double hélice, où la seconde est fixe et équipée de pales avec profil égal et opposé à celui qui tourne.

Turbine à double hélice.
Détail du système à double hélice, avec la première hélice fixe et la seconde rotative.

Il s’agit d’un système qui arrive à distribuer le jet d’air de manière plus uniforme par rapport aux systèmes classiques de ventilation. En effet, avec le groupe turbine à hélice simple, le jet d’air est distribué à 55% sur le côté gauche de l’atomiseur et à 45% sur le côté droit.

En revanche, l’ajout de la seconde hélice fixe arrive à reporter en équilibre la distribution de l’air qui est distribuée de manière égale sur les deux côtés, ce qui permet des traitements plus uniformes.

Distribution du produit avec système à hélice simple.
Distribution du produit avec système à double hélice.

3.3 Le réservoir

Le réservoir est l’endroit où l’atomiseur contient le liquide à distribuer sur les plantes et les cultures.

Il est réalisé en matériau plastique comme le polyéthylène, très résistant et facile à réparer.

La capacité d’un atomiseur va de 200 litres dans les modèles les plus petits jusqu’à 1000 litres pour les variantes les plus grandes.

3.4 Le groupe de commandes

Le groupe de commandes rassemble toutes les commandes principales et les réglages de la machine :

  • La commande pour le réglage de la pression du liquide
  • Le manomètre
  • Levier de commandes pour ouverture et fermeture de la pression : avec ce levier, il est possible d’activer des jets uniquement sur le côté droit
  • Groupe de commandes à distance : Le groupe de commandes est équipé de longs câbles pour permettre de le porter jusqu’au tracteur et donc à la disposition du conducteur.

3.5 Pompe à tracteur

La pompe sert à mettre sous pression le liquide à nébuliser et est activée par la prise de force du tracteur.

Les atomiseurs à tracteur ont généralement des pompes à membrane : ce type de pompe est en mesure de déplacer les liquides avec différents niveaux de viscosité et est en mesure de gérer des produits chimiques, même ceux particulièrement agressifs comme ceux qui sont utilisés avec des produits phytosanitaires. Ils sont très similaires aux pompes à pistons mais avec des membranes à l’intérieur qui ont la fonction de pomper le liquide. Cela est possible grâce à des expansions et à des contractions alternées du volume d’une chambre qui augmente la pression et amorçe le pompage du liquide.

Ils sont composés de :

  • Des membranes, il y en a généralement trois ou quatre, qui assurent un haut niveau de résistance aux agents chimiques utilisés. Les pompes à trois membranes sont utilisées pour des traitements de pulvérisation sur des cultures de dimensions moyennes et grandes tandis que celles à quatre membranes sont utilisées pour des traitements avec des produits en régime à haute pression
  • Joints en caoutchouc appliqués sur des tuyaux de raccordement
  • Réservoir en plastique transparent, pour un contrôle visuel du niveau du liquide
  • Soupape de l’air qui dirige l’air comprimé et contribue au déplacement du groupe membrane
  • Système du blocage de la membrane, qui évite des lacérations de contact même avec des utilisations particulièrement intenses.

4. Les paramètres importants

Voyons maintenant quels sont les paramètres les plus importants à prendre en compte dans un atomiseur :

  • La capacité du réservoir : L’un des aspects les plus importants à prendre en compte, elle indique la charge maximale de la citerne qui contient le liquide de traitement
  • Hauteur maximale de pulvérisation : Indique la hauteur maximale que la machine arrive à atteindre avec la nébulisation du produit
  • Distance maximale : Un paramètre proportionnel à celui de la hauteur maximale, indique la distance maximale horizontale que la machine arrive à atteindre avec la nébulisation du produit
  • Débit : La quantité de produit que la machine arrive à distribuer dans un intervalle de temps précis, elle est indiquée en litres par minute (l/min.) Ce paramètre varie en fonction des exigences des opérations, cependant nous pouvons résumer dans un tableau le niveau de cette information via le nombre de litres par minute qu’il arrive à distribuer.
Débit inférieur à 60 l/min.Débit Bas
Débit entre 60 et 80 l/min.Débit Moyen
Débit supérieur à 80 l/min.Débit Élevé

5. Nombre de jets

Les jets qui nébulisent et diffusent le produit phytosanitaire sont positionnés le long de la circonférence de la turbine, ils sont distribués de manière égale sur les deux côtés pour une distribution uniforme.

Ils sont directement reliés à la citerne qui contient le produit pour le traitement à distribuer.

Les buses peuvent avoir trois jets qui coincident avec leurs positions :

  • Jet avec le plus grand trou, pour une distribution plus importante du liquide
  • Position centrale, le jet est fermé
  • Jet avec le plus petit trou, pour une distribution du liquide minime
Jet avec le plus grand trou
Jet en position centrale
Jet avec le plus petit trou

6. La transmission et les vitesses de la turbine

La transmission de l’atomiseur est à engrenages à bain d’huile, pour plus de résistance et de fiabilité.

Le mouvement de la turbine est commandé par un multiplicateur à engrenages positionné entre le groupe turbine et le réservoir de la machine.

Un levier d’amorçage est relié à la transmission et permet aussi le réglage de la vitesse de la turbine qui peut être simple avec position d’arrêt ou double toujours avec position d’arrêt.

Multiplicateur de la transmission
Levier d’amorçage pour les vitesses

Leave a Reply

Your email address will not be published.