Pièces de rechange +
Service Après-Vente
5% sur le deuxième article ajouté au panier
Livraison Gratuite +
En stock

MOTOBINEUSE ou MOTOCULTEUR – LES DIFFÉRENCES PRINCIPALES

Un Article utile pour savoir ce qui différencie une Motobineuse d’un Motoculteur
Rédigé par de vrais Experts des Machines pour le Travail et l’Entretien du Terrain

Les Principales Différences entre Motobineuse et Motoculteur

Pour travailler dans les champs très vastes, les agriculteurs utilisent de grosses fraises à tracteur : en revanche, en ce qui concerne les terrains moins vastes comme les potagers, les petits jardins, etc. on utilise – en fonction des besoins – la motobineuse ou le motoculteur.

À première vue, ces deux typologies de machine peuvent sembler assez similaires, avec la différence plus évidente que le motoculteur dispose de deux roues (qui en déterminent la traction) tandis que la motobineuse n’en a pas (la traction se fait donc directement par les fraises).

En réalité, les différences entre ces deux outils sont nombreuses. Par exemple, la motobineuse réussit à travailler plus en profondeur, tandis que le motoculteur travaille plus en surface, et effectue principalement une opération d’affinement.

Voyons dans le détail quelles sont les différences principales entre une motobineuse et un motoculteur de manière à trouver l’outil le plus adapté à nos exigences.

MOTOBINEUSEMOTOCULTEUR
Elle est universelle : adaptée pour les petites comme pour les grandes étendues, elle garantit une productivité majeure et a des fraises plus larges.Il est principalement conseillé pour les potagers, les cultures spécifiques ou les terrains entretenus fréquemment : il travaille mieux à l’intérieur des rangées.
Elle peut travailler sur des terrains très durs et moins entretenus, même non fraisés depuis longtemps, voir à l’abandon.Il peut travailler seulement sur des terrains souples et dont la terre a déjà été retournée : il est beaucoup plus difficile et pénible de l’utiliser sur des terrains jamais cultivés.
Elle peut travailler sur des terrains plats comme sur des terrains en pente.Il peut travailler seulement à plat (sans pentes).
Les fraises sont réglables et peuvent atteindre une largeur plus importante, jusqu’à environ 100 cm.Les fraises sont réglables et peuvent atteindre une largeur maximale de 80 cm.
Elle travaille le terrain plus en profondeur, arrivant jusqu’à presque 20 cm.Il travaille le terrain plus en surface (max 10-12 cm de profondeur).
Elle garantit un meilleur niveau de binage plus soigné, car elle “casse” la terre.Il permet un meilleur affinement de la terre en l’effritant finement (grâce au mouvement des roues qui est plus lent que celui de la fraise).
Elle a presque exclusivement la fonction de binage : elle peut aussi être adaptée pour une utilisation pour l’entretien (par ex. pour enlever les mauvaises herbes).Il peut être multifonction : en remplaçant la fraise avec d’autres accessoires, par exemple il peut devenir un broyeur thermique ou une faucheuse/motofaucheuse.
Elle travaille dans une seule direction et peut avoir une seule vitesse ou une boîte de plusieurs vitesses (jusqu’à trois) et une seule marche arrière.S’il est multifonction, il est aussi réversible (les mancherons peuvent tourner jusqu’à 180°C) : la présence de plusieurs vitesses et de la marche arrière permettent une utilisation dans les deux directions avec une vitesse de travail adaptée.
On peut en trouver avec quatre types d’alimentation : Électrique, à Batterie, Essence ou Diesel.Il peut être alimenté exclusivement par Essence ou Diesel.
Elle est généralement plus économique.Il a généralement un coût plus élevé.

Très Bien ! À présent nous savons quelles sont les principales différences entre une motobineuse et un motoculteur.

Si ces informations vous ont été utiles pour comprendre quelle est l’outil dont vous avez besoin (motobineuse ou motoculteur), Nous vous invitions à consulter nos guides d’achat :

Leave a Reply

Your email address will not be published.